L’avenir de l’e-commerce en France

avenir de l'e-commerce en France

Il existe une fédération consacrée au domaine de l’e-commerce en France : la FEVAD ou Fédération de l’E-commerce et de la Vente à Distance. Selon son rapport « Près de 25 milliards d’euros ont été dépensés sur le web durant les 3 premiers mois de l’année », ce secteur est en évolution constante et les prévisions sur le chiffre d’affaires sont favorables.

Les aléas du commerce électronique

Il y a des situations qui empêchent une transaction de se réaliser, ou qui conduisent à sa résiliation. C’est le cas lorsque l’acheteur use de son droit de rétractation de 14jours et veut renvoyer le produit. Il en est de même lorsqu’il s’avère que le vendeur n’avait pas respecté les règles commerciales suis s’imposent à lui : l’obligation d’information du consommateur. Celui-ci peut se retourner contre lui par exemple en cas de vices cachés.

Pourquoi ce secteur est aussi florissant

Ce type de commerce est pratique pour chacune des parties : le vendeur n’a pas forcément besoin de disposer d’une boutique, l’acheteur n’a pas à se déplacer pour faire ses achats. Tout se fait grâce à un panier virtuel et un paiement en ligne par carte bancaire. Il ne reste plus qu’à attendre la livraison. Plusieurs sites et applications d’e-commerce ont été créés, et la concurrence a favorisé son développement par ses nombreuses stratégies marketing qui attirent de nouveaux clients chaque jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close